Actualités

saalon_Pro_L_sept_2019_carré.jpg

Retrouvez-moi au salon Profession'L de Nantes

les 19 et 20 septembre 2019

Pour la 3ème édition du salon Profession'L consacré comme chaque année à la reconversion professionnelle des femmes, je serai à votre écoute et j'animerai une conférence le 20 septembre de 15h30 à 16h30 (cf programme ci-dessous)

Se connaître et s'épanouir grâce à un coaching orienté

Publié le 18 juin 2019 par Pion Denise, blog de ProntoPro

 

Nous est-il possible d’aider les autres en nous ignorant nous même? D’aucun pensent même que pour aider les autres il faut s’aider soi-même. Une manière peut-être de dire qu’il est important de se connaître si l’on veut aider les  autres. Savoir qui on est, apprendre à dompter ses propres peurs et dépasser ses limites suppose qu’on en saura assez sur le fait de se perdre pour aider les autres à trouver leurs chemins.

 

Christine Reverseau a 47 ans, c’est une auto entrepreneur qui travaille régulièrement avec d’autres professionnels de son domaine. Elle opère dans le domaine du coaching et offre différentes compétences (bilan de compétences en mode coaching et coaching en entreprise, accompagner les personnes et les équipes vers leurs épanouissements personnels et professionnels).

 

Elle exerce depuis 2015 et comme elle le dit, elle veut “faire connaître l’importance de se connaître pour vivre de façon épanouie, sereine et développer la confiance en soi”.

 

On remarque que votre coaching est essentiellement axé sur le devenir socioprofessionnel de la personne. Pourquoi ce choix?

 

Ce choix est une évidence car c’est ce domaine qui m’a amené à devenir coach pour aider les personnes dans leur vie professionnelle qui commence dès les premiers choix d’orientation. J’ai eu la chance de faire les études que j’ai choisies librement. Ce n’est pas le cas pour tout le monde. J’ai toujours aimé travailler et changer de fonction. J’ai fait le constat que de nombreuses personnes choisissent un travail plus par manque de confiance en soi et par contrainte que par conviction et motivation profonde. Je suis convaincue que cela peut être différent si on va chercher les réponses à l’intérieur de soi en toute confiance.

 

Quels sont les outils favoris sur lesquels vous aimez vous appuyer pour agir dans la vie de vos clients?

 

Je n’ai pas d’outils favoris si ce n’est l’écoute bienveillante de la personne en face de moi et la confiance et la certitude que toutes les réponses sont là, cachées. Il faut savoir les faire remonter à la surface et ensuite aider la personne à se faire confiance pour passer concrètement à l’action. Je reste très respectueuse des choix de chacun.

 

Le coaching d’équipe et celui d’une personne, quel est le point commun? Parlant de la méthode…

 

Le point commun entre le coaching d’équipe et le coaching d’une personne : c’est toujours l’écoute de l’individu avant tout. Je m’applique à écouter chaque personne d’une équipe comme je le fais lors d’une séance de  coaching individuel. Etre écouté permet de se connaître un peu plus et de retrouver confiance en soi. A partir de là, chacun peut ensuite apprendre à écouter l’autre et accepter la différence pour être capable de co-construire ensemble de manière performante et détendue. Je m’appuie beaucoup sur les talents de chacun et les valeurs.

 

Certains coaches disent d’apprivoiser nos émotions pendant que vous vous dîtes qu’il faut les écouter. Que doit-on comprendre?

 

Ecouter les émotions permet de connaître le message essentiel qui vient de l’intérieur. C’est une mine d’informations pour avancer sereinement dans la vie. Cela nécessite d’être toujours dans l’accueil pour savoir comment agir dans le respect de chacun. Si nous oublions ces messages ils ne font que s’amplifier et nous rattrapent tôt ou tard alors qu’en les accueillant ils nous renseignent sur nos besoins fondamentaux pour garder ou retrouver l’équilibre ‘dynamique’ dans lequel chaque être se sent bien. C’est différent pour chaque personne…les émotions sont un message de vie adapté à chacun et à chaque moment de la vie! Les accueillir facilitent les choix d’actions à mettre en place pour préserver cet équilibre de bien-être.

Choisir en fonction de soi

Christine nous explique que l’une de raisons pour lesquelles les gens ne sont généralement pas épanouis dans leurs métiers, c’est le fait que les choix de métiers ou de contexte qu’ils font sont déconnectés de leur identité profonde. Pour beaucoup, ce choix est fait par méconnaissance de soi et/ ou par manque de confiance en soi, affirme t-elle. Donc elle conclut que si nous avons la capacité ou la conscience de choisir nos métiers en fonction de nos aspirations profondes, nous serons plus alignés, plus heureux et plus efficaces!

 

06 82 24 81 43

 

  • Gris Facebook Icône